Annonce publicitaire

ACTUALITES

Selon le Directeur Général de la Senelec, à partir de 2020 avec l’arrivé du gaz et du pétrole et des lignes de l’Omvg on pourra envisager une baisse sérieuse du prix de l’électricité. 

« L’année dernière une baisse exceptionnelle d’électricité de 10% est arrivée. Pour une fois vous nous conforterai que cette baisse est effective. Nous sommes des consommateurs, et en faisant la comparaison avec nos factures sur les mêmes périodes, nous nous rendons compte que cette baisse a été effective », a-t-il dit.  

Cependant, le DG de la Senelec reconnaît que l’électricité reste chère au Sénégal, car il y a une historique qu’il faut résoudre. Ainsi, il soutient que pour résoudre cette historique : « il faut des investissements important pour mieux asseoir notre mixte, qui est la meilleure politique tarifaire de la Senelec à savoir le développement de mixte énergétique avec des centrales solaires et éoliens qui vont arriver certainement en 2018. Mais aussi avec l’appui de la prise de l’énergie à Manantali avec la construction des lignes », a-t-il expliqué. 

A en croire Mouhamadou Makhtar Cissé, cet ensemble d’investissements lourd, dans la durée va permettre d’atteindre les objectifs du Plan Sénégal émergent, (Pse) avec une réduction de la facture  de l’électricité par deux.

Advertisement
 
advertisement