Annonce publicitaire

PEOPLE

Le journaliste Cheikh Diallo a décroché avec la mention très honorable, son doctorant en Sciences politiques. C’était samedi à l’amphi de la Fac Droit de l’Ucad devant un jury présidé par Mamadou Badji agrégé des Facultés de Droit, Doyen de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l’Ucad et composé de Frédéric Joël Aïvo (Agrégé des Facultés de Droit, Doyen de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques d'Abomey-Calavi de Cotonou), Alioune Badara Diop (Agrégé de Sciences Politiques à l’Ucad), Abdou Aziz Dabakh Kébé (Agrégé des Facultés de Droit), rapporte Le Populaire. 

Cheikh Diallo, dont le Directeur de thèse n’est autre qu’Ismaïla Madior Fall (Agrégé des Facultés de Droit) et Conseiller juridique du chef de l’Etat a vu sa thèse sur « Les paradoxes de la gouvernance démocratique en Afrique. Approches néo-institutionnelle et stratégique » être passée au feu de la critique des membres du jury. Le face à face avec le jury a été épique. Il faut noter que l’amphi a refusé du monde. 

Brillant et très sympathique, Dr Cheikh Diallo a su mobiliser la presse, la classe politique et plusieurs personnalités publiques. Côté presse, il y avait Mamoudou Ibra Kane (Gfm), Mamadou Thierno Talla (L’As), Alassane Samba Diop (Rfm), Ibrahima Ndoye. Les hommes politiques se sont également mobilisés massivement pour lui témoigner leurs amitiés. Le Médiateur de la République Me Alioune Badara Cissé, Mamadou Diop Decroix, l’ancien Pm Souleymane Ndéné Ndiaye, Penda Mbow, les avocats Mes Bamba Cissé, Khassim Touré, Mbaye Dieng et les acteurs du protocole de Rebeuss, Me Nafissatou Diop Cissé et Me Ousmane Sèye. Toutes nos félicitations à notre cher confrère.